Verwaltungsgebäude in Stetten
Sonnenblume mit integriertem Logo der Gemeinde Kernen im Remstal
Aktuelles 0
Kernen 1
Bürgerservice 2
Kommunalpolitik 3
Freizeit & Kultur 4
Französisch
Sie sind hier: HomeFranzösisch

B I E N V E N U E

De Rumoldeshusen à Rommelshausen

L'existence du lieu-dit " Rommelshausen " remonte à l'époque des Mérovingiens, il a été mentionné pour la première fois en 1146 sur un acte de donation du roi Conrad II sous le nom de " Rumoldeshusen ". Sur ce document, Wortwin de Rumelshusen appliqua son contreseing à côté des signatures des Seigneurs de Plochingen et du Comte de Wurtemberg. Au cours des ans, l'orthographe du nom changea de nombreuses fois, passa entre autres de Rumoltzhausen à Rumolshusen pour finalement se fixer définitivement sur Rommelshausen en 1718. Vers 1300, la localité, alors possession des Comtes de Teck, devint Wurtembergeoise.

En 1525 déjà, le hameau comprenait 14 fermes domaniales. Durant les siècles suivants, le noyau de la commune se constitua autour de ces fermes, dont deux subsistent encore de nos jours, le Schafhof (la ferme des moutons) et le Glockenhof, ( la ferme des cloches) .Au milieu du XVI siècle, 1000 habitants vivaient dans le village, à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, la localité comptait 2300 âmes. Vers la fin du XX siècle, la commune de Rommelshausen a connu une véritable explosion démographique, sa population atteignant le chiffre de 9 000 habitants.

Les Seigneurs de Stetten

Le premier document faisant mention du village de Stetten date de 1241. Eberhard de Stetten, écuyer des Comtes de Wurtemberg, apparaît sur un acte de donation comme contresignataire. Les Seigneurs de Stetten en tant que dignitaires de la cour des Comtes et Ducs de Wurtemberg eurent part à de nombreuses décisions importantes. Au cours des siècles, le village de Stetten changea souvent de mains. Au milieu du XVII siècle, le Duc Eberhard III l'acquit et ainsi le village devint propriété de la Maison de Wurtemberg. Et la vie de cour vint à Stetten.

C'est en 1300 que le château-fort " Y " fut construit, mais il n'eut plus guère d'importance, car déjà entre 1384-87, la construction du château de la vallée fut entreprise et achevée. Le château-fort, par ailleurs, fut détruit en 1730. Quant au château de la vallée, il servit de résidence douairière à de nombreuses veuves de la Maison de Wurtemberg. Une des plus célèbres dames de Stetten fut Wilhelmine de Grävenitz, la maîtresse du Duc Eberhard Ludwig qui y résida pendant 19 ans. C'est au début du XIX siècle que la suzeraineté de Stetten s'acheva, le château fut vendu à la Diaconie de Stetten en 1863.

Stetten a su garder son caractère rural originel. C'est dû, principalement, au fait que la commune est un des plus importants centres viti-vinicoles du Bade-Wurtemberg, c'est aussi un charmant lieu d'excursion.

Kernen dans la Vallée de la Rems

Kernen dans la Vallée de la Rems-Porte de la Vallée de la Rems- résulte de la réforme des communes de 1975. C'est dans le cadre d'une communauté de communes que les communes jusqu'alors indépendantes de Rommelshausen et de Stetten dans la Vallée de la Rems se sont regroupées le 20 septembre 1975. Le nom de Kernen fut choisi suite à un concours pour remplacer le double nom intérimaire. Le nom provient du point culminant du Schurwald (513 mètres) bien connu à cause de la Tour de Kernen.

La nouvelle commune souabe a su allier tradition et progrès. Grâce à la situation avantageuse de ses infrastructures routières et économiques, Rommelshausen a développé le caractère d'une cité à la fois résidentielle et industrielle, et persévérera dans ce sens. Par contre, Stetten attire, par son caractère chaleureux et intime, les amateurs de vins et de loisirs. Il importe de conserver le charme de cette cité viticole pour les générations futures. La commune dans son ensemble offre quelques attractions touristiques, un large éventail d'activités de loisirs et une gastronomie variée de haut niveau. L'objectif de la politique communale, par une croissance de la commune cohérente, a toujours été de faire en sorte que les infrastructures correspondent aux besoins des citoyennes et citoyens. C'est pourquoi la municipalité peut offrir à ses 14 900 habitants une infrastructure équilibrée. Elle dispose également de tous les équipements nécessaires à une administration moderne.


Infrastructure routière et ferroviaire

Kernen dans la Vallée de la Rems dispose d'un réseau routier et ferroviaire qui est relié aux villes environnantes et à Stuttgart, la capitale du Land. C'est plus de 70 fois par jour qu'il est possible d'aller de Kernen à Waiblingen, Fellbach, Weinstadt ou Esslingen/Neckar, soit directement par le bus, soit par le train de banlieue, (S-Bahn ) pour joindre les différentes gares de Waiblingen, Fellbach, Rommelshausen et Stetten-Beinstein.
Schrift Schrift größerStandard-Schriftgröße
Tastatursteuerung
Startseite | Kontakt
Impressum | Sitemap

Aufzählungszeichen Pfeil plan de Rommelshausen multi-langage, pdf 14 MB
Karte Rommelshausen fremdsprachig/ map Rommelshausen in foreign languages

Aufzählungszeichen Pfeil plan de Stetten
multi-langage, pdf 16 MB
Karte Stetten fremdsprachig/ map Stetten in foreign languages